ZinTV : Deliveroo, retour au 19ème siècle

La multinationale Deliveroo, aujourd’hui cotée 2 milliards €, renonce à recourir aux coursiers embauchés sous contrat de travail, par exemple via la coopérative SMart. Depuis le 1er février 2018, les coursiers sont obligés de travailler sous statut d’indépendant dans des conditions encore plus précaires et sans possibilité d’être assurés correctement.

Les nombreuses négociations entre Deliveroo, les syndicats et le collectif des coursiers ont échoué. La direction maintient sa décision de faire passer tous les travailleurs sous le statut d’indépendants. Les coursiers déplorent par ailleurs le peu de soutien apporté par le gouvernement.

Leave a Reply