Les Jeunes FGTB soutiennent les étudiants en grève pour le climat

La planète nous alerte : il est temps d’en finir avec un système qui l’asphyxie, la détruit, nous détruit !

C’est notre Jeunesse qui aujourd’hui répond à cet appel et, dans un mouvement inédit en Belgique, se mobilise massivement et avec une détermination admirable.

Les étudiants, les jeunes, nous donnent des leçons. Des leçons de civisme et de pugnacité. Depuis des années, la société patriarcale dans laquelle nous évoluons a nié ou ignoré les possibilités infinies de créativité, de force de changement, d’esprit critique et de solidarité, nichées dans une jeunesse jusqu’alors stigmatisée, dévalorisée, voire discriminée. Depuis des années, toujours le même mantra : il faut responsabiliser les jeunes, en faire des CRACS, des citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires, comme s’ils étaient de pauvres erres, incapables de penser et repenser le monde dans lequel les générations précédentes les ont contraints de vivre. Les jeunes n’attendent pourtant pas de nous que nous leur donnions des leçons, mais bien que nous les accompagnions, dans leurs rêves, leurs révoltes, leurs combats, leurs chemins.

Les Jeunes FGTB sont aux côtés de cette jeunesse qui inverse la tendance et demande cette fois aux différents gouvernements de prendre leurs responsabilités, de poser des actes forts pour limiter le réchauffement climatique, pour préserver notre environnement et les générations futures. Nous scanderons, comme nous l’avons toujours fait, qu’il ne peut y avoir de justice climatique sans justice sociale. La même justice sociale qui nécessite un combat anticapitaliste fort, la même justice sociale qui pousse les travailleurs à revendiquer un juste partage des ressources et des richesses, la même justice sociale qui nécessite, aujourd’hui plus que jamais, que l’on frappe fort là où ça fait mal : c’est-à-dire dans la production des richesses et des profits.

Car la grève c’est ça : une arme collective, certainement la plus forte, dont disposent les travailleurs pour lutter contre l’exploitation qu’ils subissent, l’exploitation de leur force de travail mais également de leur environnement, de leur planète. Aujourd’hui, les étudiants et la société civile se réapproprient ce droit, appellent à la grève dans un formidable élan de solidarité pour toutes et tous, et en particulier pour les plus précarisés d’entre nous, partout dans le monde, qui subiront en premier les effets du réchauffement climatique.

Pour toutes ces raisons, les Jeunes FGTB soutiennent la grève des étudiants et encouragent toutes les organisations syndicales représentatives à faire de même. Nous appelons tous nos militants, Camarades, collègues, amis, à participer aux actions programmées par Youth for Climate (https://www.facebook.com/Youth-For-Climate-2395129133835855/), dans toutes les provinces et à partir de 13h30, le 15 mars 2019, gare du Nord à Bruxelles.

Envie de connaitre les positions écologiques des Jeunes FGTB ? C’est par ici !

Leave a Reply